Chez Nous – Louise Candlish

Comme chaque année, je participe en Juin au Mois Anglais organisé par Martine et Louet pour une première participation à l’édition 2020, j’ai choisi un roman de chez Sonatine qui me faisait de l’œil depuis sa sortie : « Chez Nous » de Louise Candlish.

Abraham et Fiona Lawson, un couple de quadragénaires parents de deux petits garçons, s’est séparé suite à une infidélité du mari. Propriétaires d’une très belle maison dans une banlieue huppée de Londres, ils ont mis en place  un système de « nesting » pour gérer la garde alternée de leurs fils tout en conservant leur bien immobilier : les enfants restent dans la demeure familiale tandis que les parents font la navette entre la maison quand ils sont de garde, et un studio dans le même quartier, quand c’est au tour de l’ex-conjoint.

Lorsque Fiona, qui a profité de quelques jours où elle n’avait pas la garde de ses fils pour partir en week-end, revient plus tôt que prévu, elle croit halluciner : un couple d’inconnus est en train d’emménager dans sa maison. Ceux-ci lui apprennent qu’ils ont acheté tout à fait légalement la maison, et qu’ils en sont désormais les nouveaux propriétaires…

L’histoire nous est racontée via une alternance de narration : Fiona raconte ce qu’il lui est arrivé dans un podcast qui donne la parole à des victimes, tandis qu’Abraham écrit sa version des faits dans un document word…

« Chez Nous » est une lecture que j’ai trouvée passionnante et que j’ai dévorée. Il est difficile de donner plus de détails sur l’histoire sans trop en dévoiler, mais le récit montre bien comment une accumulation de petits mensonges et d’illégalités peut se transformer en un véritable engrenage qui mène à une situation inextricable. L’intrigue est machiavélique avec force faux-semblants et rebondissements, et m’a tenue en haleine jusqu’au bout.

C’est un véritable thriller domestique que nous livre Louise Candlish, et je l’ai trouvé vraiment maîtrisé, alors que je suis souvent déçue en lisant des romans noirs. Une lecture que je recommande! 

Publié en Mars 2020 chez Sonatine, traduit par Caroline Nicolas, 480 pages.

36e lecture de la Rentrée Littéraire de Janvier 2020.

22 commentaires sur “Chez Nous – Louise Candlish

  1. Chère Eva je suis toujours étonnée par tes critiques pointues et fine et quelle passion de pouvoir lire tant de livres en si peu de temps, Tu es une femme tres inspirante !

  2. Excellent bouquin, que j’ai moi aussi dévoré.
    Un mystère, puis DES mystères, une pelote de faits et de mensonges que l’on dévide peu à peu, beaucoup de suspense sans qu’aient à intervenir des policiers ou des détectives, cela crée un thriller très original.
    N’y aura-t-il pas une suite ? Je voudrais en savoir plus sur le personnage malfaisant et étrangement omniscient !
    Les dernières lignes -elle-mêmes un rebondissement – laissent une ouverture que mon imagination ne comblera pas de façon aussi diabolique que l’auteur…
    Merci de m’avoir donné envie de lire ce roman par ta présentation judicieuse .

    1. contente de t’avoir convaincue de le lire, et surtout qu’il t’ait plu ! le roman sera à l’affiche de Bibliomaniacs dans l’épisode de la 3e semaine de Juillet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *