Les Rois du Yukon – Adam Weymouth

Les Rois du Yukon nous raconte le voyage d’Adam Weymouth en canoë sur le fleuve Yukon qui traverse l’Alaska et le Canada, afin d’étudier le saumon chinook appelé encore saumon royal (le fameux roi du Yukon du titre).

Ce poisson est emblématique des territoires traversés : il fait partie de l’héritage et de la culture des populations autochtones, est partie intégrante de l’écosystème local tout en étant le pivot d’une économie florissante.

Cependant, les problèmes écologiques, la mondialisation et la surpêche ont eu un fort impact sur le nombre de chinooks. Ce récit mêle récit d’aventure, nature writing, considérations écologiques et économiques, mais aussi portraits de locaux rencontrés durant le voyage.

Jamais je n’aurais cru qu’un livre sur le saumon m’intéresserait, mais la vision à 360 degrés d’Adam Weymouth rend très accessible l’histoire du chinook ainsi que les différentes polémiques qui agitent sa pêche.

Outre le saumon, ce sont vraiment les rencontres humaines qui m’ont plu dans ce récit, avec des personnages hauts en couleur et des vies souvent cabossées (les fameux pensionnats où les enfants étaient envoyés pour être déculturés et souvent maltraités, comme dans Kukum, sont d’ailleurs évoqués)

J’aurais d’ailleurs aimé qu’Adam Weymouth soit plus présent dans le récit, ce qui aurait donné plus de force à sa plume. J’ai par exemple préféré la partie où sa compagne le rejoint car cela personnifiait plus le récit.

Il n’empêche que ce récit, aussi instructif que dépaysant, est une bonne surprise ! 

Publié en Mars 2021 chez Albin Michel, traduit par Bruno Boudard, 336 pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *