40e anniversaire de la mort d’Agatha Christie

Afficher l'image d'origine
 .
Je dévore les livres depuis toute petite, et s’il y a bien une romancière qui m’a marquée dans mon enfance, c’est Agatha Christie, née en 1890 et décédée il y a tout juste 40 ans, le 12 Janvier 1976.

Après avoir englouti toute la Bibliothèque Rose et toute la Bibliothèque Verte, j’ai découvert Agatha Christie et ses intrigues policières. Le début d’une grande histoire d’amour puisque j’ai lu absolument tout ce qu’elle a écrit, c’est-à-dire, attention vertige : 66 romans, 154 nouvelles et 20 pièces de théâtre!
L’intégrale de son oeuvre a été publiée en gros volumes Le Masque en 14 volumes chronologiques, et j’en recevais un à chaque Noël et anniversaire. Je ne pense pas qu’ils soient encore édités, mais ils doivent être trouvables d’occasion et c’est l’idéal pour se constituer sa bibliothèque.
 .

Mon intégrale Agatha Christie !

/

Je suis admirative du talent d’Agatha Christie pour créer des personnages récurrents et durables, que ce soit Hercule Poirot ou Miss Marple, bien sûr, mais aussi le couple Tommy et Tuppence Beresford que j’aime beaucoup. J’apprécie également les nouvelles mettant en scène le mystérieux Harley Quinn et celles avec Parker Pyne, le consultant en bonheur. Elle avait une imagination débordante, ce qui lui a permis de tenir le haut de l’affiche littéraire pendant 55 ans (!) avec des intrigues toujours renouvelées, une grande classe dans l’écriture, et des histoires qui ont su évoluer avec leur époque, notamment avec la Seconde Guerre Mondiale et la révolution des mœurs des années 60.

/

Certains de ses romans ont révolutionné le genre policier, comme « Dix Petits Nègres », « Le Meurtre de Roger Ackroyd » ou « Le Crime de l’Orient-Express ». A la relecture, avec des yeux d’adulte et non d’enfant, tous les livres ne tiennent plus forcément vraiment la route – surtout quand le sujet porte sur l’espionnage – mais subsiste ce charme particulier qui n’a pas vieilli, cet esprit anglais dont Agatha Christie a été le chantre, cette analyse fine de la psychologie des personnages, notamment dans les romans mettant en scène Miss Marple, une dame âgée qui a toujours vécu dans un petit village et qui résout les intrigues en se basant sur son bon sens près de chez soir et sur son expérience du genre humain. Agatha Christie est également très douée pour écrire des nouvelles, avec un excellent sens de la chute.
 .
Afficher l'image d'origineSes oeuvres ont souvent été adaptés en pièces de théâtre, films, téléfilms et séries. (et même en jeux vidéos!). J’aime particulièrement « Mort sur le Nil » de John Guillermin sorti en 1978 avec Peter Ustinov dans le rôle d’Hercule Poirot, mais aussi Jane Birkin.
Dans les adaptations françaises, j’ai trouvé qu’André Dussolier et Catherine Frot faisaient d’excellents Tommy et Tuppence Beresford, ou plutôt Belisaire et Prudence Beresford dans la trilogie de films de Pascal Thomas (« Mon petit doigt m’a dit », « Le crime est notre affaire » et « Associés contre le crime ») et je suis fan de la série « Les Petits Meurtres d’Agatha Christie », notamment la saison 2, où les intrigues sont transposées dans la France des années 50, avec un trio commissaire-secrétaire-journaliste que je trouve très savoureux!
Je pense que beaucoup d’entre vous connaissent bien l’oeuvre d’Agatha Christie, et ont déjà lu nombre de ses romans, mais voici ma petite sélection :
Les classique : « Le Meurtre de Roger Ackroyd », « Le Crime de l’Orient Express » et « Dix Petits Nègres »
 .
 …………………………………….  Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine 
 .
Mes préférés :
 .
……………………………………………..
……………………………………………..Résultat de recherche d'images pour "parker pyne masque"
……………………………………………
…………………………………………….
 .
« La Mystérieuse Affaire de Styles » est la première enquête d’Hercule Poirot et de Hastings, comme « Mr Brown » est celle de Tommy et Tuppence Beresford. « Le miroir se brisa » est une excellente enquête de Miss Marple, j’ai un excellent souvenir de « L’homme au complet marron » dont le personnage principal est une jeune fille, « La mort n’est pas une fin » est très original puisqu’il se passe dans l’Egypte antique, et « La maison biscornue » et « La nuit qui ne finit pas » m’ont beaucoup marquée…
 .
Mais en fait, en rédigeant cette liste, je m’aperçois que j’aime TOUS les livres d’Agatha Christie!
Une auteur que j’ai toujours envie de redécouvrir, par des relectures ou à travers de nouvelles adaptations de ses oeuvres. Peut-être vais-je en profiter pour lire une de ses biographies, car l’auteur, qui a mené une vie passionnante avec des épisodes parfois mystérieux, aurait elle-même pu être un personnage de roman…

12 thoughts on “40e anniversaire de la mort d’Agatha Christie

  1. Merci de partager ton amour de la grande Dame Agatha ! J'ai dévoré ses romans quand j'avais 15-16 ans, et je prends plaisir à en relire un de temps en temps. J'ai pour objectif e lire son Autobiographie, je crois que ces écrits-là sont aussi plaisants que les romans !

  2. J'ai commencé à lire Agatha Christie très jeune comme toi. Mais je n'ai pas tout lu, j'ai eu une période où je la lisais moins. J'ai ainsi le plaisir de pouvoir encore la découvrir !

  3. Comme toi, elle marqué mon adolescence – j'ai lu beaucoup et je reconnais les volumes dont tu as l'intégralité J'en ai 2 ! Les dix petits nègres, le crime de l'Orient-express, et plein d'autres! Pareil, je l'adore et oui les biographes sont incapables de dire ce qu'elle a fait pendant environ 10 ans, pas mal non ? 😉

  4. Bonjour Eva, merci pour cet hommage. Je me rappelle très bien quand la nouvelle avait annoncée, je venais de terminer son dernier "Poirot" : Poirot quitte la scène. Bonne après-midi.

  5. Merci pour ce très beau billet. J'ai contribué à ma manière (bien plus modeste) à cet hommage et je me suis permise ensuite de citer votre chronique en y mettant un lien sur mon blog, si cela ne vous dérange pas bien sûr, sinon je le retirerai de suite. Je vous souhaite une bonne journée !

  6. @ Delphine Olympe: non???! mais tu es une rareté, on va te mettre sous vitrine 😀

    @ Dasola : alors que moi je l'ai toujours connue de façon posthume…

    @ Electra: pendant 10 ans?? je pensais qu'il n'y avait que quelques jours assez nebuleux dans sa biographie…?

    @ Titine : ah c'est sympa de penser que tu en as encore à découvrir 🙂

    @ Anne: ce qui est fou, c'est qu'il a fallu 25 ans pour que cette autobiographie soit traduite et sorte en France!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *