Le Ladies Football Club – Stefano Massini

« Le Ladies Football Club » est un court récit en vers libres dans lequel Stefano Massini nous raconte la naissance du football féminin en Angleterre.

Nous sommes en avril 1917, et onze ouvrières d’une usine de munitions commencent à taper dans une balle (en fait le prototype d’une bombe) durant leur pause-déjeuner. On essaie de contrôler leur tenue, de contrôler leur chevelure en leur imposant un bonnet, on les oppose à une équipe de blessés de guerre pour leur premier match, à une équipe d’enfants pour le deuxième, l’arbitre triche pour ne pas qu’elle gagne, mais elles continuent à jouer malgré tout.

Il m’a fallu un peu de temps pour m’habituer aux vers libres, et pour bien identifier les onze joueuses, mais ensuite quel plaisir de lecture ! Chaque membre de l’équipe a sa personnalité propre, malgré un format qui n’optimise pas forcément l’incarnation, et il y a beaucoup d’humour dans ce texte, et une certaine fantaisie, même si le poids du patriarcat et de l’église n’est jamais loin, et surtout, que l’horreur de la guerre est partout. Il y a d’ailleurs une scène très forte, qui montre toute l’absurdité de la guerre, lorsque les joueuses britanniques trouvent chacune leur sosie dans une équipe allemande.

L’auteur met en avant ces ouvrières qui ont tenu tête à leur patron et qui ont fait fi du qu’en dira-t-on, en cette période troublée mais finalement aussi source de progrès, puisqu’en l’absence des hommes, partis au front, les femmes ont plus de liberté, et occupent des métiers traditionnellement masculins. D’ailleurs, une fois la guerre finie, on s’empressera de leur faire poliment comprendre que la parenthèse enchantée est terminée…

Un livre original – sur le fond comme sur la forme -et à l’humour souvent grinçant, inspiré d’une histoire vraie, sur l’émancipation des femmes. 

Publié en Février 2021 chez Globe, traduit par Nathalie Bauer, 179 pages. 

 

4 commentaires sur “Le Ladies Football Club – Stefano Massini

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *