Eustache et Hilda : la crevette et l’anémone – LP Hartley

Pour ma dernière participation au Mois Anglais 2021, j’ai choisi un livre prêté par Claire« La Crevette et l’Anémone », premier tome de la trilogie de LP Hartley, auteur que j’ai découvert il y a quelques semaines avec « Le Messager ».

Eustache et Hilda sont deux frère et sœur, âgés respectivement de 10 et 14 ans, qui vivent dans une station balnéaire anglaise avec leur père, leur tante, et leur petite sœur,  leur mère étant décédée. Leur quotidien est rythmé par des jeux sur la plage, des cours de danse ou encore des rencontres avec deux enfants de leur âge, Gérald et Nancy. Si Eustache est un enfant doux et rêveur, Hilda est beaucoup plus énergie et autoritaire, et domine un peu son frère. Un jour, elle l’incite à aborder Miss Fothergill. La rencontre avec cette dame âgée et handicapée va changer la vie d’Eustache…

Je ne suis pas forcément fan des romans dont le héros est un enfant, et j’ai donc mis un peu de temps à entrer dans ce livre, mais j’ai fini par être charmée par la fraîcheur de ce récit et par la personnalité des enfants, très bien décrite par l’auteur. Il n’y a pas énormément d’action dans ce premier tome, c’est plutôt un roman d’apprentissage qui est très détaillé sur le plan psychologique : il insiste sur la relation entre le frère et la sœur, sur la formation du caractère d’Eustache, enfant plutôt peureux et dominé par sa sœur, sur les premiers émois amoureux d’Hilda et d’Eustache, mais aussi sur les changements qu’implique un événement marquant sur la perception d’Eustache qu’ont la famille et les proches, et sur le futur du frère et de la sœur.

Un livre délicat, un peu suranné, assez éloigné de ce que je lis habituellement, mais qui m’a donné envie d’enchaîner avec le second tome, « Le Sixième Ciel », où l’on retrouve Hilda et Eustache quelques années plus tard, jeunes adultes. 

Publié en 1944, disponible à la Table Ronde depuis 2020, traduit par Corinne Derblum, 336 pages.

5 commentaires sur “Eustache et Hilda : la crevette et l’anémone – LP Hartley

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *