Une Forêt d’Arbres Creux – Antoine Choplin #MRL2015

5 coeurs
 .
J’avais repéré « Une Forêt d’Arbres Creux » d’Antoine Choplin chez Jérôme et quand j’ai vu que ce roman était proposé par Price Minister dans le cadre des Matchs de la Rentrée Littéraire – par Jérôme, justement, qui est l’un des parrains de cette édition – j’ai sauté sur cette occasion de découvrir ce livre, et aussi Antoine Choplin, auteur que je ne connaissais pas.
.
« Une Forêt d’Arbres Creux » évoque un dessinateur, Bedrich Fritta, et sa déportation à Terezin en 1941, en compagnie de sa femme Johanna, et de leur tout petit garçon Tommy. Terezin – appelé aussi Theresienstadt –  était un camp de concentration qui servait de vitrine aux Nazis pour faire croire que les Juifs étaient bien traités, par exemple vis-vis de la Croix Rouge. Bedrich Fritta, caricaturiste reconnu, rejoint donc un bureau d’une vingtaine de dessinateurs, dont les objectifs étaient notamment de dessiner les plans d’un futur crématorium (!) et également de produire des éléments de propagande. Mais durant la nuit, le groupe de dessinateurs se réunit en cachette pour peindre et dessiner des scènes du camp, réalistes et sans concession. Des œuvres d’art qui serviront à témoigner de ce qu’il se passe vraiment à Terezin.
 .
Je n’avais encore jamais lu aucun livre d’Antoine Choplin et j’ai été bluffée par son écriture. Une écriture qui réussit à être littéraire sans être ampoulée, avec le mot juste et exact au bon endroit. Une écriture sans pathos, mais avec humilité et retenue, pour recréer  une tranche de vie d’un homme. J’ai trouvé ce livre très beau, très fin. Il y a des passages que j’ai trouvés magnifiques, notamment celui concernant le dessin pour l’anniversaire de Tommy, ou la dernière page qui m’a beaucoup touchée. En fait Bedrich Fritta a vraiment existé – ce que je n’avais pas vraiment compris avant de lire « Une Forêt d’Arbres Creux »- et j’ai pu trouver des dessins qu’il avait faits à Terezin, et notamment certains destinés à son fils, qui sont à la fois adorables et poignants.
 ;
« Une Forêt d’Arbres Creux » d’Antoine Choplin est un court roman magnifiquement écrit, un bel hommage à un homme ayant réellement existé. C’est également l’occasion de s’intéresser à Terezin, un camp de concentration au fonctionnement particulier dont on a finalement assez peu parlé en littérature. Antoine Choplin est un auteur talentueux que je suis ravie d’avoir découvert, et dont je ne manquerai pas de lire d’autres romans.
 ;
Merci à Price Minister pour avoir accepté de m’envoyer ce livre dans le cadre des Matchs de la Rentrée Littéraire 2015.

 

Pour en savoir plus sur les dessins de Bedrich Fritta : voir le site du Jewish Museum de Berlin
Publié le 20 Août 2015 aux Editions La Fosse aux Ours, 120 pages.
18e participation au Challenge 1% Rentrée Littéraire 2015…et 3e % atteint!
Challenge RL 2015

12 commentaires sur “Une Forêt d’Arbres Creux – Antoine Choplin #MRL2015

  1. Tu penses bien que je suis ravi ! Et encore, je trouve que ce n'est pas le meilleur roman de Choplin. La nuit tombée est un cran au dessus selon moi. Tu sais ce qu'il te reste à faire 😉

  2. @ Joelle : moi non plus avant le billet de Jérôme, mais ravie de làvoir lu!

    @ Fleur : je te le prête si tu veux

    @ Electra : son billet n'était pas tombé dans l'oeil d'un aveugle ^^ et j'étais ravie que ce livre soit mis en avant dans le cadre des matchs Price Minister

    @ Jérôme : ce sera lu 🙂

  3. Comme toi, je l'ai reçu dans le cadre des matchs de PM ! J'avais déjà fait le tour de pas mal d'articles alléchants mais tu es sans doute la plus enthousiaste ! J'ai hâte de découvrir moi aussi la plume d'Antoine Choplin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *