Exposition : Marc Chagall Le Triomphe de la Musique à la Philharmonie de Paris

Afficher l'image d'origine
Marc Chagall étant un de mes peintres préférés, je ne pouvais pas manquer l’exposition qui lui est actuellement consacrée à la Philharmonie de Paris, avec un angle d’approche original : Chagall et la musique. Attention cette exposition s’arrête le 31 Janvier, alors dépêchez-vous d’aller la visiter, vous ne le regretterez pas, elle est formidable!

Je connaissais Chagall en tant que peintre et dessinateur, mais aussi en tant que créateur de vitraux, notamment pour les Cathédrales de Metz et de Reims, mais cette exposition très originale m’a permis de le découvrir en tant que céramiste, sculpteur, créateur de fresques, décorateur et styliste!
« Marc Chagall : le Triomphe de la Musique » est organisée de façon déchronologique, et c’est tant mieux tant la première salle marque et surprend, avec une reproduction du plafond de l’Opéra Garnier, et une projection des moindres détails de cette oeuvre. Toutes les salles de l’exposition sont très sombres, mettant en valeur les couleurs et la chaleur des œuvres présentées et à chacun de ces salles est associée une musique, ce qui met vraiment les visiteurs dans l’ambiance du thème de l’exposition.
Une vie au service de la musique
Détail des Arlequins (1944) de Marc Chagall, présenté dans l’exposition « Chagall et la musique », Philharmonie, Paris, 2015 (©Guy Boyer).
Outre le plafond de l’Opéra Garnier, on retrouve également les travaux de Chagall pour le Metropolitan, ou ses créations pour des opéras et des ballets tels que « Daphnis et Chloé », « L’Oiseau de Feu » ou encore « Aleko », avec des décors et des costumes magnifiques où transparaît ce qui a fait la célébrité de l’artiste : l’originalité de son travail et la chatoyance de ses couleurs. Des vidéos de ces opéras et ballets sont projetés afin que l’on puisse admirer en mouvement les costumes présentés.
Plusieurs tableaux de Chagall ayant pour thème la musique sont bien évidemment exposés, mais on peut également admirer dans le cadre de l’exposition des céramiques et des sculptures réalisées par l’artiste, ainsi que des statuettes amérindiennes surprenantes qui l’ont inspiré dans son travail, les Kachinas. La dernière salle, accompagnée d’une musique yiddish est consacrée à sa grande oeuvre d’origine : les peintures murales qu’il réalisa en 1920 à Moscou pour le Théâtre d’Art Juif. Dommage que les photos soient interdites, mais je pense que si elles avaient été autorisées, j’aurais passé  l’après-midi à photographier absolument tout, puisque tout m’a plu!
Afficher l'image d'origine
Plafond de l’Opéra Garnier
Des œuvres peu connues, une scénographie et une illustration musicale très bien pensées, un formidable artiste très complet, tout est réuni pour que cette exposition ravisse les visiteurs, et cela a très bien fonctionné sur moi ! A 10 euros l’entrée, c’est tout à fait raisonnable, d’autant plus que le ticket donne droit à une réduction de 3 euros (8 euros au lieu de 11) pour visiter l’Opéra Garnier et aller admirer le fameux plafond de Chagall. Et pour ceux qui auront l’occasion d’aller dans le Nord avant la fin du mois, la Piscine de Roubaix organise une exposition conjointe sur Chagall « Les sources de la Musique ». Il ne vous reste plus que deux grosses semaines pour visiter cette très belle exposition, ne la ratez surtout pas!
Informations et réservations sur le site de la Philharmonie de Paris : http://chagall.philharmoniedeparis.fr/
Jusqu’au 31 Janvier 2016 à la Philharmonie de Paris, métro Porte de Pantin. Tarif plein: 10 euros.

2 thoughts on “Exposition : Marc Chagall Le Triomphe de la Musique à la Philharmonie de Paris

  1. @ Tant qu'il y aura des livres : en guise de consolation, tu auras l'expo Vuitton 🙂 heureusement Chagall est un artiste qui est régulièrement exposé…mais c'est vrai qu'à quelques jours près, c'est rageant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *