Une Offrande à la Tempête – Dolores Redondo

Après  « Le Gardien Invisible », et  « De Chair et d’Os » j’ai directement enchaîné avec le dernier tome de la trilogie du Baztan, « Une Offrande à la Tempête »

L’intrigue est la suite directe du précédent volume et commence par la découverte d’un bébé mort dans son berceau. Est-ce le père qui a tué cette petite fille, ou, comme le dit sa grand-mère, est-ce l’œuvre d’Inguma, personnage maléfique de la mythologie basque? Amaia Salazar découvre bientôt que plusieurs petites filles en bas âge sont décédées dans des circonstances mystérieuses…

Cette trilogie est vraiment parfaite de la première à la dernière page : il n’y a à mes yeux pas de baisse de régime tout au long de ces 1 800 pages que j’ai dévorées en quelques jours. Ce dernier livre rassemble les pièces du puzzle formé par le triptyque et vient même apporter des réponses à des interrogations des tomes précédents. C’est une réussite à tout point de vue ! 

Je vous recommande chaudement cette série de polars– à noter d’ailleurs qu’un quatrième tome est sorti, « La Face Nord du Coeur », qui est un prequel de la trilogie. Et les adaptations cinématographiques de la trilogie, disponibles sur Netflix, sont particulièrement soignées. Je n’ai maintenant qu’une hâte, découvrir le dernier livre de Dolores Redondo que je n’ai pas lu, indépendant de la série, « Tout cela je te le donnerai ».

Publié chez Folio, traduit par Judith Vernant, 592 pages.

6 commentaires sur “Une Offrande à la Tempête – Dolores Redondo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *