Eloge de la Pièce Manquante – Antoine Bello

J’ai adoré la trilogie des Falsificateurs/Eclaireurs/Producteurs d’Antoine Bello, et il était donc temps que je découvre d’autres livres du même auteur. Grâce à Miss Léo qui me l’a gentiment offert, j’ai lu « Eloge de la Pièce Manquante », son premier roman.

« Eloge de la Pièce Manquante » est un polar, dans lequel cinq personnes liées au milieu du puzzle de compétition sont retrouvées mortes, et amputées chacune d’un membre différent tandis que le jeune champion américain de cette discipline a mystérieusement disparu. Un polaroid du membre manquant est laissé sur chaque cadavre.
La forme de cette enquête est très originale, c’est un ensemble de quarante-huit documents divers et variés, articles de journaux, compte-rendus, lettres, interviews…qui forment une énigme à résoudre.
J’avoue que j’ai eu du mal à entrer dans ce roman, il m’a bien fallu 70 pages avant de commencer à apprécier le livre. Au début j’avais vraiment l’impression d’être à un concours pour entrer à Sciences-Po et de devoir faire une synthèse avec tous ces documents. Le monde du puzzle de compétition n’est pas non plus forcément ce qui m’intéresse le plus, et j’avoue que j’ai parfois eu du mal à me concentrer et que j’ai eu des moments d’ennui en le lisant, ayant également eu du mal à m’attacher aux personnages. « Eloge de la Pièce Manquante » n’est donc pas un livre très accessible et évident à lire.
Antoine Bello
Pourtant, ce premier roman d’Antoine Bello est absolument brillant et ambitieux. L’auteur crée de toutes pièces (sans jeu de mots) un univers, avec ses passionnés, ses associations, son magnat, ses règles, ses modèles, ses compétitions, ses concours, ses participants…le tout sur près de trente ans.  Cela présage des activités de scénaristes que l’on retrouvera quelques années plus tard dans la fameuse trilogie où les membres du CFR créent des histoires et toutes les sources permettant de légitimer leurs inventions.
« Eloge de la pièce manquante » d’Antoine Bello est un roman unique et très malin. Je l’ai quand même trouvé moins accessible et agréable à lire que la trilogie, avec un côté parfois fastidieux qui a nui à mon plaisir de lecture, ce qui ne m’empêche pas d’être complètement admirative de l’imagination et du sens de la construction d’Antoine Bello. A découvrir!
Publié le 11 Septembre 2008 chez Folio, 336 pages.

8 commentaires sur “Eloge de la Pièce Manquante – Antoine Bello

  1. Je l'ai adoré ce roman, j'ai aimé voir les choses se mettent en placent doucement sous mes yeux, sans parler de tous les niveaux de lecture qu'il contient. Bello, il me bluffe à tous les coups !

  2. @ Noukette : ah oui, c'est vraiment un auteur à découvrir! Par contre j'ai trouvé la trilogie beaucoup plus accessible
    @Papillon : c'est vrai que cet auteur est bluffant ! Et apparemment il a pas mal de cordes à son arc…

  3. @Tant qu'il y aura des livres : on sent la même imagination débordante et la capacité hallucinante de créer de toutes pièces un univers, mais l'accessibilité n'est pas la même du tout

    @Miss Leo : merci encore de me l'avoir offert ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *