Célibataire longue durée – Véronique Poulain

.
2 coeurs
.
J’ai découvert Véronique Poulain l’an dernier avec son premier livre « Les mots que l’on ne me dit pas », qui avait été un vrai coup de cœur. L’auteure nous racontait dans ce récit autobiographique sa vie de fille entendante de parents sourds, avec une plume vive et pleine d’humour. Non seulement le texte était très instructif, mais je n’avais jamais eu autant de fous rires à la lecture d’un livre !  J’étais donc ravie de retrouver l’auteure avec son second roman « Célibataire longue durée », malheureusement c’est un livre qui n’a pas été à la hauteur de mes attentes.

Vanessa Poulemploi a cinquante ans. Divorcée depuis quinze ans, cette femme « grande gueule » et pas toujours très sophistiquée n’a jamais vraiment retrouvé l’amour et vient de se faire licencier de son travail d’assistante personnelle d’un acteur connu. Alors que son premier roman, consacré à ses parents, est en cours de publication, elle décide de reprendre sa vie en main, tant sur le plan sentimental que sur le plan professionnel.
 ;;;;
Afficher l'image d'origine
Véronique Poulain

J’ai eu un peu peur en voyant le titre « Célibataire longue durée » et la couverture un peu mièvre et pas très jolie – pas du tout le genre de couverture que l’on trouve habituellement chez Stock…- , mais j’avais tellement été emballée par « Les mots qu’on ne me dit pas » que je me suis quand même jetée sur le livre, en me disant que la plume de Véronique Poulain et son humour l’emporteraient. Effectivement, le ton est vif, et le roman est plaisant et se lit tout seul. Malgré tout, cela reste un livre de chick lit, un peu comme le dernier tome de Bridget Jones, et l’ensemble reste léger, même si j’ai senti que Véronique Poulain avait mis beaucoup d’elle-même dans ce roman.

;;;;; 
« Célibataire longue durée » est un roman court que j’ai lu rapidement – j’ai souri à quelques reprises car il y a des passages plutôt drôles, mais rien de vraiment renversant. Vanessa est une femme sympathique et attachante, mais je me suis sentie assez loin de ses préoccupations et je n’ai pas trouvé que le roman arrivait à vraiment décoller et à sortir de l’anecdotique, à sortir du vite lu/ vite oublié. Je comprends que l’auteur ne puisse pas passer sa vie à évoquer les sourds-muets mais je m’attendais à mieux pour le passage au second roman, tant sur le sujet en lui-même que sur son traitement. Je suis assez surprise que le livre ait été publié par Stock car cela ne correspond pas vraiment au type de romans que cette maison édite.
 ;;;;;
« Célibataire longue durée » de Véronique Poulain n’a donc rien à voir avec « Les mots qu’on ne me dit pas », c’est un roman de chick lit sympathique, avec quelques bonnes idées mais pas inoubliable, qui m’a fait passer un bon moment de lecture, mais sans plus. A lire cet été sur la plage.
 ;;;;
Publié le 4 Mai 2016 chez Stock, 216 pages.

6 thoughts on “Célibataire longue durée – Véronique Poulain

  1. Ah, moi aussi j'avais beaucoup aimé son précédent livre, plein d'humour et de dérision ! Mais tous les sujets ne sont pas en or…Et celui-ci n'est aussi original que le premier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *