(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire – Stéphanie Pélerin

presque

Je ne suis pas une grande adepte de Chick Litt mais forcément, quand l’auteure est une copine blogueuse (Stéphie de « Mille et une Frasques« ), la curiosité prend le dessus ! J’ai quand même croisé les doigts très fort en espérant aimer ce livre car ce n’est jamais évident de lire un roman quand on connait la personne qui l’a écrit… Heureusement, Stéphanie Pélerin a bien fait les choses, et « (Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire » – j’adore le titre! -est un livre très plaisant…à l’image de son auteure!

Ivana, professeur de lettres d’une trentaine d’années, se fait larguer par son compagnon de longue date. Elle décide de ne pas se laisser abattre et de reprendre sa vie en main : mincir, sortir, s’inscrire sur un site de rencontres … Elle qui était souvent rabaissée par son conjoint redécouvre qu’elle peut plaire, même si entre les profiteurs et les blaireaux, tout n’est pas si rose.

pelerin
Stéphanie Pélerin

« (Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire » est un roman très agréable, qui se lit tout seul – et que j’ai d’ailleurs lu d’une traite. Stéphanie Pélerin a créé un personnage qui lui ressemble et qui est très ancré dans la réalité : elle a un mode de vie normal, un travail normal, des collègues normaux, il n’y a ni beaux quartiers, ni argent qui tombe du ciel, ni prince charmant possédant un hélicoptère… C’est donc une héroïne proche des préoccupations des lectrices, à qui il est facile de s’identifier et de s’attacher. L’auteure respecte les codes du genre chick lit – l’héroïne se retrouve face à une situation difficile, elle a une meilleure amie roborative qui la motive et la soutient, elle va faire plusieurs rencontres et on se demande qui sera « the one » mais à la fin il n’en reste plus qu’un et ça se termine bien – mais Ivana est énergique, cultivée et dotée d’un solide sens de l’ humour, tout sauf « cucul la praline », ce qui rend le roman vraiment plaisant. 

J’ai eu l’occasion de rencontrer Stéphie après avoir lu son livre, et j’ai découvert une femme à l’image de son héroïne et de son roman : pétillante! « (Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire » est une lecture légère mais de qualité, certes parfaite pour l’été, mais qui donnera un petit moment de soleil dans un Automne grisâtre. Un livre qui n’occulte pas les difficultés à retrouver l’amour, mais qui est positif et qui fait du bien. Stéphie, j’attends avec impatience le prochain!

Publié en Juin 2016 aux éditions Fayard/Mazarine, 208 pages.

8 commentaires pour “(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire – Stéphanie Pélerin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *