Le Dompteur de Lions – Camilla Läckberg

.
4 coeurs
.

Ayant lu toute la série policière écrite par Camilla Läckberg, je me suis bien sûr précipitée sur le nouvel opus et neuvième tome, « Le Dompteur de Lions », et je suis ravie, c’est un excellent cru!

On retrouve, comme d’habitude dans cette série, le couple Patrick Hedström/Erica Falck : il est inspecteur de police, elle est écrivain. Comme souvent, le schéma narratif est composé de deux histoires, l’une actuelle, l’autre située il y a bien longtemps. Patrick enquête sur la disparition d’une adolescente, Victoria, qui pourrait faire partie d’enlèvements en série. La jeune fille est retrouvée alors qu’elle fuit dans la forêt : ses yeux ont été crevés, ses tympans également, et sa langue a été coupée. Mais Victoria décède de ses blessures avant d’avoir pu révéler quoique ce soit sur son ravisseur. Quant à Erica, elle veut écrire un livre sur un fait divers qui a défrayé la chronique dans les années 70 : une femme avait été arrêtée pour le meurtre de son mari, tué à coups de couteaux. Dans leur maison, on avait retrouvé leur fille aînée, âgée de sept ans, qu’ils gardaient enchaînée à la cave, tandis que leur fils cadet souffrait de plusieurs blessures. Erica se rend plusieurs fois à la prison pour rencontrer la femme, Laila, et soupçonne que celle-ci cache un secret. Elle a également l’impression que cette vieille affaire est en lien avec la série de disparitions d’adolescentes…
 …
Afficher l'image d'origine
Camilla Läckberg

J’ai beaucoup apprécié « Le Dompteur de Lions » , qui m’a semblé meilleur que les derniers romans de la série, qui recyclaient un peu trop les mêmes recettes à mon goût. Bien sûr il faut passer outre certaines coïncidences et événements qui arrivent fort à propos et aussi quelques éléments superfuls qui n’apportent rien à l’intrigue, mais j’ai trouvé ce livre passionnant – il se lit vite et bien, et je l’ai dévoré. Les personnages, qu’ils soient principaux ou secondaires, sont toujours très attachants et Camilla Läckberg sait très bien distiller quelques petits détails au fil du récit pour les rendre plus humains et plus incarnés.  J’avais deviné une partie du dénouement assez tôt dans le livre, mais j’ai quand même eu quelques surprises à la fin, ce qui est toujours bienvenu. L’auteure nous entraîne au plus profond du Mal, et l’épilogue est tout sauf politiquement correct…(bien sûr je ne vous en dis pas plus…)

Même s’il est toujours utile d’avoir lu les précédents tomes pour comprendre certaines allusions et situations, cela n’est pas non plus indispensable et le fait de commencer directement par « Le Dompteur de Lions » n’aura en tout cas aucun impact sur la compréhension de l’intrigue, qui est complètement indépendantes des autres romans de Camilla Läckberg. Vous n’avez pas besoin de lire huit romans avant d’apprécier celui-ci, donc laissez-vous tenter si vous ne connaissez pas cette auteure. Pour ceux qui se seraient lassés de la série, « Le Dompteur de Lions » vaut le coup d’être lu, il fait clairement partie des meilleurs!

 Publié le 11 Mai 2016 aux Editions Actes Sud, traduit par Lena Grumbach, 392 pages.

Autres titres chroniqués sur le blog : Le Gardien de Phare, La Faiseuse d’Anges 

20 thoughts on “Le Dompteur de Lions – Camilla Läckberg

  1. Ça tombe bien, je l’ai chez moi depuis un moment déjà (cadeau de ma soeur) mais je ne me suis pas précipitée dessus car les derniers tomes de la série m’ont aussi lassée. Si tu dis qu’il est mieux, je le garderai peut – être pour les vacances.

    1. oui, même si j’avais bien aimé les romans précédents, ça patinait un peu, mais là j’ai l’impression que l’auteur a retrouvé un nouveau souffle

  2. Oh superbe ! J’ai immédiatement (avant même de découvrir ton nouveau blog) modifié ton url dans ma blogroll 🙂
    J’aime beaucoup ton choix de design et puis dans le menu, on retrouve toujours tes fameuses rubriques avec tes coups de coeur qui m’avaient permis de bien découvrir tes goûts et te voler quelques titres !
    Bref, une réussite que ce nouveau site et c’est génial que tu puisses garder le même nom ! donc oui, rien à voir avec le sujet de ton billet mais j’avais hâte de le découvrir ! Je sais, pour l’avoir fait, que c’est du boulot de passer à une version pro et différente et encore, ma chance était que mon ancien blog était plus récent que le tien !

    1. Merci Electra ! j’ai essayé de garder le même esprit que sur l’ancien blog, mais avec un design un peu plus sobre
      Je voulais absolument garder le même nom, mais que l’adresse soit un peu plus courte 😉
      J’ai commencé ce projet il y a exactement un mois et c’est vrai qu’entre la migration blogger/wordpress, la recette, le nouveau design et la mise en prod, c’était du boulot! et il y a encore beaucoup de petites choses à faire pour que le résultat soit conforme à ce que je veux … ça se fera au fur et à mesure!

      1. ça donne envie de faire peau neuve ! Mais quand on pense au boulot derrière ! Le plus grand stress fut la migration de mes anciens articles et la peur de perdre des données (sur les forums, on voit de tout … ) après oui, beaucoup de finitions – pour l’adresse, je te comprends ! mon ancienne adresse était en anglais et même moi je butais dessus ! et puis le blog, c’était un peu comme chez soi, on doit s’y sentir bien !

  3. Wow! Beau travail. J’adore le design minimaliste et convivial. Et ta touche, reconnaissable entre mille.
    J’ose à peine imaginer tout le boulot que représente cette migration. J’ai juste changé le look de mon blogue, il y a un temps, et les heures de travail se sont accumulées à vitesse grand V. Chapeau bas, miss. Et longue vie à ton blogue, que je suis religieusement.

    1. Merci beaucoup Marie-Claude 🙂 c’est vrai que c’est du boulot tout ça 🙂 et ton blog est l’un des plus beaux que je suis, il est superbe, tant au niveau du design que du soin porté à chaque article, avec toujours des illustrations aux petits oignons! C’est fou ce que tu arrives à faire à partir d’un blogger

  4. bonjour,
    Je consulte régulièrement ton blog aisi que le podcast et j’ai pu découvrir de véritables pépites . Merci pour tous ces conseils !
    Bravo aussi pour ce nouveau blog : il est gracieux, élégant et nous avons tout de suite une vue d’ensemble des dernières lectures.
    Belle continuation

    1. Merci beaucoup Fabienne, pour ton soutien et ton gentil message ! J’ai effectivement essayé de faire en sorte que le blog soit plus lisible…tant mieux si cela a fonctionné pour toi 🙂

  5. ravie de lire ton avis sur ce livre, je vais donc le lire. J’hésitais jusqu’à maintenant car je trouvais moins d’intérêt à sa série depuis ses derniers livres

  6. (Attention SPOILER, si vous n’avez pas lu le livre ne lisez pas ce commentaire) !

    Ce livre est super, merci pour la chronique !
    J’aurais cependant aimé avoir l’avis d’autres lectrices concernant la fin… Je n’ai pas compris où se trouvaient les filles finalement : sont-elles mortes ? Ou encore vivantes ? Où se cachent-elles ?
    Je n’ai pas non plus compris ce qu’il y avait dans le sac que Jonas prend dans la grange et emporte avec lui… Sont-ce les corps des jeunes filles ?
    Merci à celles qui pourront m’éclairer^^

    1. Bonjour idem les memes questions et la fin la carte et le matador mis a mort car son fils a etait tué ou car elle compte le tuer ? Bref je suis restee sur m faim malgre que le livre etait genialissime comme toujours !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *