Bilan de mes lectures de Mai 2017

BOOKLOVER

Je pensais que je n’allais pas beaucoup lire en Mai puisque je suis partie 10 jours à Cuba au début du mois, mais je ne m’en suis pas si mal sortie que ça, puisque j’ai réussi à lire 12 livres ce mois-ci!

Par contre je suis toujours autant à la masse sur mes billets – en raison des vacances, j’ai un peu moins publié d’articles, ce qui n’aide pas à récupérer le retard, donc la plupart de mes lectures n’ont pas encore fait l’objet de chroniques…

 

 

 

Le coup de cœur du mois va à Ann Scott, qui au bout de 7 ans de silence revient avec panache avec « Cortex »!

Cortex

J’ai bien aimé « Gouverneurs de la Rosée » de Jacques Roumain, un classique de la littérature haïtienne.

gouverneurs de la rosée

J’ai par contre eu un avis mitigé au sujet de « Frankie Addams », roman culte de Carson McCullers auquel j’ai eu du mal à accrocher, même si je reconnais tout à fait sa finesse et sa pertinence.

frankie

Je vous parlerai bientôt de deux romans français et d’un roman américain (non je ne suis pas sponsorisée par Sonatine ^^)

recluse romain gary contre moi

J’ai déjà commencé à (bien) préparer le Mois Anglais avec ces 5 lectures diverses et variées…

chaleur domina

filles lion mysteres avebury MA VIE

Et j’ai lu un document très intéressant de Dominique Loreau sur « L’art de la simplicité »…

SIMPLICITE

Comme chaque mois, vous pouvez retrouver notre podcast littéraire Bibliomaniacs, sur le site ou la page FB

En Juin, c’est une spéciale « Chaleur » qui vous attend…

BIBLIO CHALEUR

Niveau sortie, je suis retournée au Musée Bourdelle pour voir une nouvelle fois l’exposition « Balenciaga -L’Oeuvre au Noir » , en compagnie d’une belle brochette de blogueuses : Enna, Fleur et Léo!

BALENCIAGA BOURDELLE

J’ai revu le musée et l’exposition avec grand plaisir, n’hésitez surtout pas à y aller, c’est jusqu’au 16 Juillet, et si la mode ne vous intéresse pas, vous pouvez profiter gratuitement de la collection permanente de ce très beau musée situé à Montparnasse…

PRIX ORANGE

Grâce à Fleur qui était jurée du Prix Orange, j’ai pu être invitée à la remise du prix mardi soir. Le lauréat est Louis-Philippe Dalembert, auteur haïtien, pour son roman « Avant que les ombres s’effacent »… Un sujet original puisque ce livre évoque la décision de l’Etat haïtien en 1939 d’accorder la naturalisation aux Juifs qui en ferait la demande, leur permettant d’échapper aux Nazis…Une très agréable soirée passée en compagnie de Fleur et Laure de MicMélo, où j’ai eu l’occasion de revoir Benoit et Nicole, et de rencontrer le facétieux David Foenkinos avec qui j’ai eu un échange bien sympathique!

FullSizeRender (10)

Plein d’envies de lecture pour le mois de Juin :

tresse c2 V3

Pour Bibliomaniacs :

toxique un-barrage-contre-le-pacifique-366987 les proies

Pour le Mois Anglais :

2001 Hortense-et-Queenie annabel

Et vous qu’avez-vous lu, qu’avez-vous aimé au mois de Mai?

 

 

 

10 thoughts on “Bilan de mes lectures de Mai 2017

  1. Tes envies me font envie ! moi je cours après le temps, mais j’ai quand même réussi à lire .. j’ai aussi le prix du roman Fnac dont je ne peux pas parler.
    Un joli bilan même si je sens moins de coup de cœur ? et un superbe voyage ! tu n’as pas rapporté de livres ?

    1. j’ai hâte de savoir quels livres tu dois lire pour le prix FNAC 🙂
      oui, un seul coup de coeur et un peu trop d’avis mitigés…ça arrive, j’espère que le mois de Juin sera plus enthousiasmant!
      comme je ne parle pas vraiment espagnol, je n’ai pas ramené de livres de Cuba, non…je suis quand même allée dans quelques librairies, mais je ne connaissais aucun titre ou auteur et le design des livres ne donnait pas vraiment envie…

  2. 12 livres! Mais comment tu fais? Je pense lire autant que toi, mais je dépasse rarement les 6-7 livres… Je dois être lente!
    J’ai pu sentir un peu de chaleur cubaine grâce à IG. Ça t’a plu?
    Hâte de lire ton avis sur « Contre moi », qui m’intrigue beaucoup. Je pressens le coup de coeur. Toi et Sonatine…
    Dommage pour le McCullers, mais je comprends parfaitement tes réserves. « Un barrage contre le Pacifique » m’avait marquée lorsque j’ai eu ma phase Duras. Idem pour « Le marin de Gibraltar ». L’atmosphère durassienne m’envoûtait. Eh oui, j’ai eu une longue période française! Les temps changent… Là, je suis à cent milles à l’heure en Amérique!
    Mon gros coeur de coeur du mois? « Motel Life » de Willy Vlautin. Et une immense joie d’avoir enfin découvert Delphine Bertholon.

    1. ce ne sont pas non plus 12 pavés, ou 12 livres super ardus!
      j’ai adoré Cuba! j’ai ouvert un nouveau compte IG pour mes photos (Eva et la Vie)…
      tu m’as vraiment donné envie de lire Willy Vlautin, d’autant plus que je l’avais rencontré au Festival America…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *