Exposition « Balenciaga, l’oeuvre au noir » au Musée Bourdelle

balenciaga

J’aime quand un coup de cœur arrive un peu par hasard, et c’est ce qui s’est passé avec l’exposition « Balenciaga, l’oeuvre au noir » au Musée Bourdelle. J’avais deux heures à tuer à Paris entre deux événements, j’ai cherché quelle exposition je pourrais aller voir dans un quartier facilement accessible, et sur la base de ces critères je me suis retrouvée devant le musée Bourdelle, situé à Montparnasse. Et je n’ai eu qu’un seul regret : ne pas être venue avec mon Canon!

IMG_1074 IMG_1071

Le musée est en fait l’ancienne maison du sculpteur Bourdelle, composée de ses ateliers et de son appartement. Une extension créée par Christian de Portzamparc a été ajoutée en 1992. Le musée est extrêmement agréable car il comporte également deux petits jardins, l’un devant le musée, l’autre derrière, où l’on peut se balader tout en admirant les sculptures qui y sont installées.

IMG_1069 IMG_1070

Même sans l’exposition Balenciaga, le musée vaut vraiment le coup d’être visité, d’autant plus qu’il est gratuit! – seule l’accès à l’exposition temporaire est payant. Chaque salle a son charme, qu’il s’agisse du Grand Hall, où sont exposées les œuvres monumentales de Bourdelle, de l’Atelier, resté plus ou moins en l’état, ou encore de l’appartement du sculpteur.

IMG_1075 IMG_1072

Pour l’exposition Balenciaga qui, comme son nom emprunté à une oeuvre de Marguerite Yourcenar l’indique, présente des robes noires créées par le couturier, certains vêtements ont été installés dans la partie « permanente » du musée, et donc en accès libre, au milieu des statues. Certains regretteront le parti pris de l’installation de ces robes, qui ne permet pas qu’on en fasse le tour, et donc qu’on les admire sous toutes les coutures, mais cela ne m’a pas dérangée. J’ai été surprise de l’extrême modernité de ces robes minimalistes qui auraient pu sortir de l’imagination d’un couturier japonais des années 90.

La plupart des robes sont néanmoins exposées dans l’extension du Musée, en sous-sol. Moins de minimalisme ici, plutôt des volants, des dentelles, des paillettes… Peu de lumière, mais des robes absolument magnifiques, dans lesquelles je me suis facilement imaginée 😉

IMG_1077 IMG_1073

Vous l’aurez compris, le Musée Bourdelle, à cinq minutes à pied de la gare Montparnasse, est à découvrir. Pour ceux qui aiment la couture et les belles robes, c’est vraiment le bon moment pour y aller, l’exposition sera un superbe bonus. Les autres passeront un excellent moment en se baladant dans les différentes pièces et les jardins – les fans de photo, n’oubliez surtout pas votre appareil! 

Exposition « Balenciaga, l’oeuvre au noir » jusqu’au 16 juillet 2017 au Musée Bourdelle.

18 rue Antoine Bourdelle Paris XVe, ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h, fermé certains jours fériés.

Accès libre pour le musée, entrée payante pour l’exposition temporaire : 10 € / tarif réduit : 7 €, gratuit – de 18 ans.

Plus d’infos ici.

 

3 thoughts on “Exposition « Balenciaga, l’oeuvre au noir » au Musée Bourdelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *