Dix-sept ans – Colombe Schneck

3 coeurs
17 ANS
Colombe Schneck, dont j’avais déjà lu « La Réparation« , a avorté en 1983, à 17 ans, juste après avoir passé son bac. Elle n’a pas été violée, vient d’un milieu privilégié, a juste été désinvolte avec sa prise de contraception. N’étant pas en « grande détresse », aurait-elle dû ne pas avorter et garder cet enfant, qui serait né d’un couple qui n’était pas amoureux, d’une mère toute jeune qui ne le désirait pas et l’aurait sans doute négligé?

Colombe Schneck n’avait jamais parlé de cet avortement avant de tomber sur une interview d’Annie Ernaux qui disait que « Rien n’est jamais acquis pour les femmes. Si vous ne dites pas que vous avez avorté,vous prenez le risque que ce droit disparaisse. » Parallèlement, François Fillon s’opposait violemment à un amendement à la loi Veil visant à ce que la situation de détresse évoquée dans le texte de loi soit remplacée par le fait que la femme ne souhaite pas poursuivre sa grossesse. C’est choquée par les mots très durs du Premier Ministre, et remuée par l’interview d’Annie Ernaux que Colombe Schneck a décidé d’écrire ce texte parlant de son expérience.

 

Résultat de recherche d'images pour "dix sept ans schneck"
Colombe Schneck

Rien d’émouvant ou de misérabiliste, ce n’est pas le but du récit, qui n’est pas non plus un plaidoyer pro-avortement argumenté. Colombe Schneck raconte son expérience très personnelle, avec recul et détachement. Trahison du corps, désir de ne pas subir le hasard qui veut lui imposer un enfant au mauvais moment, avec un homme dont elle n’est pas amoureuse, mais aussi soutien de ses parents et de son petit ami. Et cet enfant jamais né auquel elle pense toujours, trente ans après, et cet avortement qui a fait qu’elle est devenue la femme qu’elle voulait être et non une mère aigrie qui aurait négligé l’enfant imposé, non désiré.

Un témoignage sincère et utile, sans pathos.

Sixième participation au Challenge Rentrée Hiver 2015 organisé par Valérie et hébergé par Laure de Micmelo.

 

Challenge rentrée d'hiver 2015
Publié le 7 Janvier 2015 aux Editions Grasset, 96 pages.

7 thoughts on “Dix-sept ans – Colombe Schneck

  1. @Clara: c'est très différent de ses autres livres
    @Laure: pas sûre effectivement que cela puisse te plaire
    @Tant qu'il y aura des livres :exactement, sauf chez Annie Ernaux
    @Claudine: oui c'est ce qui a motivé l'auteur à franchir le pas de l'écriture sur ce sujet
    @Noukette: yes!
    @Myprettybooks: j'ai lu ton billet, on est d'accord 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *