Juliette dans son bain – Metin Arditi

1 coeurs

Je n’avais encore jamais lu de romans de Metin Arditi, et le fait que « Juliette dans son bain » parle de deux peintures éponymes de Picasso et Braque m’a fait sauter le pas.

Un riche homme d’affaires et mécène, Ronald Kandiotis, passe au journal de vingt heures pour annoncer qu’il donne deux tableaux portant le titre de « Juliette dans son bain », l’un de Braque, l’autre de Picasso, à un grand musée. Quelques heures plus tard, sa fille de dix-sept ans, Lara, est kidnappée. Ce que veulent les ravisseurs? Que soit publiées régulièrement des « confessions » de Ronald Kandiotis admettant qu’il a dénoncé un camarade de classe, grugé sa sœur, etc…
Résultat de recherche d'images pour "metin arditi"
Metin Arditi

J’ai été très surprise de découvrir que ce livre était en fait un roman policier, et j’ai apprécié l’originalité de la « rançon » de ce kidnapping, ces confessions rédigées par quelqu’un qui semble connaître toutes les zones d’ombre de la vie du mystérieux Kandiotis. Et c’est un portrait très intéressant qui se dessine, d’un homme d’affaires discret, mécène millionnaire réputé comme très intelligent, dont les confessions vont déclencher les passions dans les médias.

J’ai donc trouvé beaucoup de positif dans ce roman, mais j’ai néanmoins été déçue par plusieurs choses, notamment l’écriture, qui ne m’a pas du tout emballée – je n’avais jamais lu de romans de Metin Arditi, et je m’attendais à un roman mieux écrit, avec plus de style. Je pensais également que les deux tableaux « Juliette dans son bain » seraient plus présents dans le récit, or même s’ils ont un rôle important dans la résolution de l’intrigue, j’ai eu l’impression que la peinture n’était finalement qu’un prétexte dans ce roman. Quant à la résolution de l’intrigue, elle ne m’a pas convaincue plus que ça, les ficelles étaient un peu trop grosses à mon goût.J’ai donc un avis très mitigé sur ce roman, qui m’a quand même plus déçue qu’il ne m’a plu. J’essaierai quand même de lire un autre roman de Metin Arditi, peut-être le Turquetto, pour me faire une idée plus précise du style de l’auteur.

10e participation au Challenge Rentrée Hiver 2015 organisé par Valérie et hébergé par Laure de Micmelo.

 

challenge rentrée d'hiver

Publié le 2 Janvier 2015 aux Editions Grasset, 384 pages.

8 commentaires sur “Juliette dans son bain – Metin Arditi

  1. @Virginie: j'ai bien envie de le lire pour me faire plus ample idée sur l'auteur
    @Tiphanie : il y a plus intéressant c'est vrai
    @Jérôme : Marjorie avait lu La Confrérie et n'avait pas été convaincue
    @Laure: en lecture de vacances, effectivement, c'est parfait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *