Exposition Velazquez au Grand Palais

Il ne vous reste plus que jusqu’au 13 juillet pour aller voir au Grand Palais la belle exposition consacrée à Velazquez (1599-1660)!

Alors, oui, l’exposition n’est, on s’en doute, pas aussi fun que celle consacrée à Jean-Paul Gaultier, mais elle présente les œuvres d’un peintre extrêmement moderne dans son style et ses compositions, qui a fortement influencé des générations d’artistes beaucoup plus récents, notamment Manet.

 

 

C’est une très grande exposition, prévoyez donc entre 1h30 et 2h pour en profiter au maximum. J’avais un billet coupe-file, mais m’étant rendue au Grand Palais en semaine et en nocturne il n’y avait pas de queue, et le nombre de visiteurs à l’intérieur restait supportable même s’il y avait des visites commentées qui provoquaient des attroupements significatifs autour des œuvres. Je pense néanmoins que l’inscription « derniers jours » sur les affiches peut faire venir les visiteurs en masse, donc attention à l’affluence de dernier moment…A noter également que les photographies ne sont pas autorisées.

Velazquez a commencé sa carrière très jeune, vers dix ans seulement, et a donc produit des oeuvres extrêmement abouties et matures à la vingtaine. Je ne suis pas fan des natures mortes, des teintes très sombres d’inspiration flamande et des sujets très religieux donc je suis passée rapidement devant les premiers tableaux exposés.

J’ai quand même souri devant ce tableau d’une religieuse au regard mauvais, extrêmement moderne, et qui ne dépareillerait pas sur la pochette d’un album métal! 

Las Meninas, by Diego Velázquez, from Prado in Google Earth.jpg
Le tableau le plus célèbre de Velazquez, « Les Ménines », n’est pas présent dans cette exposition, étant le joyau du Musée du Prado à Madrid, mais on y retrouve plusieurs portaits de l’Infante Marguerite, figure centrale du tableau, car Velazquez était peintre officiel de la Cour d’Espagne sous le règne de Philippe IV. 

Que cette absence ne vous freine pas, Velazquez fut un peintre prolifique et il y a beaucoup d’autres oeuvres très intéressantes à voir, que ce soit le Portrait du Pape Innocent X, saisissant d’intensité, cette composition extrêmement moderne de la Cène d’Emmaüs, le beau portrait lui aussi très moderne de Sainte Ruffine, sans parler de ce portrait d’homme qui pourrait avoir été peint en 1950!

  

Il est fascinant de voir l’évolution de Velazquez, tant en terme d’utilisation des couleurs, que dans la technique voire même dans l’esprit de ses toiles, où transparait parfois l’humour du peintre, alors que les débuts étaient plutôt sinistres. J’ai aussi beaucoup aimé le recyclage des oeuvres, ou comment un portrait de servante noire (La Mulata) devient une scène religieuse (La Cène d’Emmaüs) lorsqu’une scène christique est rajoutée à l’arrière-plan…ou ce portrait de Démocrite qui devient celui d’un joyeux luron…
Petit clin d’oeil littéraire avec le Portrait de Saint Thomas, et son très beau drapé de manteau, qui est sur la couverture de « Vies Minuscules » de Pierre Michon…

Il y a également dans cette exposition beaucoup d’oeuvres qui ne sont pas de Velazquez mais de peintres contemporains dont il était proche, notamment Juan Bautista Martinez del Mazo, ce qui m’a un peu agacée…par contre, ne ratez pas la splendide sculpture d’un hermaphrodite semblant se prélasser sur un matelas pneumatique, qui daterait du IIe siècle, et qui fait le pendant à « La Venus à son miroir »…

 

Résultat de recherche d'images pour "hermaphrodite louvre"

L’Exposition Velazquez est donc un must lorsque l’on aime la peinture…Je ne pensais pas autant l’apprécier, pourtant j’ai été conquise par la richesse et la modernité des oeuvres de Velazquez. Il ne vous reste que dix jours pour la visiter, ce serait dommage de passer à côté!

Plus d’informations sur le site du Grand Palais.
Exposition jusqu’au 13 Juillet 2015, au Grand Palais (Galeries Nationales)
3, avenue du Général Eisenhower, Paris VIIIe
Billet normal :13 euros, réduit : 9 euros

 

3 commentaires sur “Exposition Velazquez au Grand Palais

  1. @Titine ; j'espère vraiment que tu aimeras l'expo !:)

    @Tant qu'il y aura des livres : c'est vrai que le choix est beaucoup plus large en province, cela dit, tu viens pour la journée, tu enchaines deux expos et hop, une chose en moins qui te manque ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *