Noyade – JP Smith

« Noyade » de JP Smith est ma sixième lecture dans le cadre du Prix du Bureau des Lecteurs RTL Folio. 

Joey, 8 ans, passe l’été dans un camp de vacances. Le moniteur de natation, Alex Mason, s’agace car l’enfant a peur de l’eau et décide de lui apprendre à nager à la dure, en le laissant sur un radeau au milieu du lac… mais Joey ne rentre pas au camp et demeure introuvable malgré les recherches…

Vingt ans plus tard, Alex, marié et père de famille, est devenu un promoteur immobilier reconnu. Mais des événements inquiétants se produisent et Alex et sa famille se sentent harcelés et menacés… Il pense que Joey n’est pas mort et qu’il est revenu pour se venger …

J’ai été happée par ce polar que j’ai trouvé haletant et addictif. J’ai particulièrement aimé l’ambiance du début, avec le camp de vacances et ses légendes qui distillent une atmosphère d’angoisse. J’ai dévoré ce livre car j’avais vraiment envie de connaître le fin mot de l’histoire.

Malheureusement, après 350 pages qui m’ont tenue en haleine, j’ai trouvé que la fin n’était pas à la hauteur : j’ai deviné le dénouement final mais ce n’est pas ça qui m’a déçue, c’est plutôt que l’auteur ouvre beaucoup de portes dans ce récit mais sans les refermer (pour ceux qui ont lu le livre : la poupée retrouvée par les chasseurs, le squelette de femme, ce qui est arrivé à Steve …) – même la grande question que l’on se pose durant tout le livre n’obtient pas de réponse !

C’est dommage, il ne manquait pas grand chose pour que « Noyade » soit un excellent polar, tout au plus une dizaine de pages explicatives, mais après avoir éprouvé un grand plaisir de lecture, je suis restée sur ma faim … L’avez-vous lu ?

Publié chez Gallimard Série Noire en 2020 , traduit par Philippe Loubat-Delranc, en poche chez Folio, 384 pages. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *