Un hiver à Paris – Jean-Philippe Blondel

4 coeurs

Je ne connaissais pas Jean-Philippe Blondel et l’ai découvert avec ce livre à La Grande Librairie, où son intervention m’a vraiment donné envie de lire « Un hiver à Paris ».

Victor reçoit une lettre d’un certain Patrick qui le ramène trente ans en arrière. Brillant lycéen de province issu d’un milieu modeste, il postule à une prestigieuse prépa littéraire à Paris, où il se retrouve isolé au milieu de jeunes bourgeois de la capitale. En 1984, en khâgne, il prend l’habitude de fumer en compagnie d’un étudiant d’hypokhâgne, Mathieu, et pense qu’ils sont sur le point de devenir amis. Mais, en plein cours avec un professeur aux tendances sadiques, Mathieu se jette par la fenêtre. Victor devient tout d’un coup « l’ami de Mathieu », ce qui lui donne un statut et lui ouvre les portes de l’appartement de l’étudiant le plus populaire et respecté de la prépa. Et quand Patrick, le père de Mathieu, demande à rencontrer les amis de son fils, Victor est désigné comme le plus proche de lui. Une relation se crée entre le père qui a perdu son fils, et le jeune homme en décalage à la fois entre son milieu d’origine et celui où il évolue désormais.
Jean-Philippe Blondel

« Un hiver à Paris » c’est le récit du moment charnière de la vie de Victor, qui est constamment dans l’entre-deux : entre l’adolescence et l’âge adulte, entre la province et Paris, entre un milieu modeste et un milieu aisé, entre une vie simple et des sphères plus prestigieuses, entre des parents avec qui il n’a rien en commun et des condisciples avec qui il n’a rien en commun non plus. Le suicide de son « presqu’ami » Mathieu sera le déclencheur qui l’aidera à faire enfin un choix. Cet événement tragique  bouleversera la vie de Victor mais montrera également qu’il est sans réelle conséquence sur le fonctionnement de la prépa : après quelques jours de bruissement, le quotidien scolaire reprend à l’identique. Pour Victor au contraire, c’est un acte qui l’attriste et le bouscule, mais aussi qui le fait accéder au monde de Paul, élève le plus brillant de la prépa, qui l’héberge dans son immense appartement bourgeois et l’épaule dans ses études, et lui fait rencontrer le père de Mathieu, Patrick,  avec qui se crée une relation, qui elle aussi navigue entre plusieurs mondes : Victor est-il un ami, un fils, voire même plus que cela, pour cet homme en deuil? Dans ces deux relations, avec son condisciple Paul et avec Patrick, règne une ambiguïté qui démontre qu’encore une fois Victor n’est pas à sa place.

« Un hiver à Paris » est une saison décisive dans la vie d’un homme qui devra choisir entre ce qu’il voudrait être et ce qu’il est vraiment. C’est un très beau roman d’initiation sur les décalages sociaux, sur les classes préparatoires, sur le deuil, sur les décisions qui changent le cours d’une vie. Un auteur que je suis ravie d’avoir découvert et dont j’ai envie de lire d’autres livres.

 

15e participation au Challenge Rentrée Hiver 2015 organisé par Valérie et hébergé par Laure de Micmelo.
challenge rentrée d'hiver

Publié le 1er Janvier 2015 aux Editions Buchet Chastel, 288 pages.

14 commentaires sur “Un hiver à Paris – Jean-Philippe Blondel

  1. J'aime bien Jean-Philippe Blondel, particulièrement ses romans jeunesse, pas cucul, où il parle très bien des jeunes. J'ai aimé ce roman (et je vais le rencontrer en juin, juste à côté de chez moi!! (I'm in the place to be 😉

  2. @Enna: jamais lu ses romans jeunesse, je devrais essayer! Granville, plaque tournante de la littérature? 🙂
    @Valérie : je ne l'aurais jamais lu si je n'avais pas vu l'auteur à LGL…
    @Noukette : ou à la médiathèque ^^

  3. Je suis contente que tu l'aies apprécié, ton billet est touchant. Jean-Philippe Blondel est un auteur que j'aime beaucoup, je te conseille aussi ses livres pour ado, notamment Brise-glace.

  4. @Tiphanie : ses livres pour ado semblent faire l'unanimité, je vais donc tenter!
    @Laure : vu tous les livres que tu lis, tu auras bien une petite place pour celui-là 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *