La chambre d’ami – James Lasdun

chambre ami

Décidément, je collectionne les lectures Sonatine en ce moment! Voici « La chambre d’ami » de James Lasdun, la plus récente des parutions, un presque huis-clos le temps d’un été dans une luxueuse villa des Catskills.

Matthew va passer l’été avec son cousin Charlie et l’épouse de celui-ci, Chloé,  dans leur magnifique villa à deux heures de New York. Les deux cousins ont autrefois été très proches, puis la vie les a séparés. Charlie est aujourd’hui un banquier très à l’aise financièrement, et qui peut s’appuyer sur le patrimoine de son père, tandis que Matthew, pourtant excellent cuisinier, ne sait pas vraiment quoi faire de sa vie. Il fait beau autour de la piscine, la maison est luxueuse, la petite ville est conviviale et sympathique… Tout est donc réuni pour que l’été s’écoule de façon paisible et agréable. Pourtant, Matthew, intrigué par les allers-venues de Chloé qui semble passer sa vie au yoga, soupçonne que la jeune femme a une liaison.

Je pataugeais un peu dans mes lectures quand j’ai mis la main sur « La chambre d’ami », et ce roman s’est révélé être complètement addictif, je l’ai lu en une soirée. Attention, c’est un livre qui risque de ne pas plaire à tout le monde. Le rythme est très lent, il ne se passe pas grand chose, et pourtant j’ai dévoré ce roman. James Lasdun prend vraiment son temps pour asseoir la situation et les personnages. Les jours s’écoulent, tranquillement, sans grands faits marquants à part aller faire les courses, s’installer au bord de la piscine, partir à la salle de yoga…On sent vraiment la chaleur autour de la piscine, on visualise les personnages s’étendre pour feuilleter un magazine, ou acheter leurs provisions en bermuda et espadrilles dans les petites boutiques de la ville. La tension est sourde. On sent que ces vacances en apparence idylliques vont déraper, mais comment? et à cause de qui?

En apparence, les trois personnages principaux semblent parfaitement s’entendre. Charlie et Chloé forment le couple parfait, mariés depuis dix ans. Chloé et Matthew ont de nombreux centres d’intérêts communs, et sont souvent de connivence. Matthew et Charlie ont été comme des frères pendant leur adolescence et se rendent aujourd’hui mutuellement service. Pourtant Chloé s’absente de plus en plus et Matthew cherche constamment à savoir où elle va, allant jusqu’à rôder en ville pour essayer de repérer sa voiture. Ses questions incessantes agacent son cousin, qui devient vaguement hostile à son sujet. Quels sont les véritables sentiments de Chloé envers Matthew? Et d’ailleurs qu’en est-il de la relation entre Matthew et Charlie? Est-ce vraiment par pure gentillesse et solidarité familiale que Charlie est si généreux avec son cousin moins fortuné que lui? Des éléments troubles du passé resurgissent – le père de Matthew a un jour brutalement disparu, après avoir volé de l’argent à ses clients, mais aussi après avoir fait faillite à cause du père de Charlie. Matthew fréquente-t-il Charlie par affection ou parce qu’il veut profiter voire même se venger de lui?

La quatrième de couverture fait référence à Françoise Sagan ou Patricia Highsmith – les comparaisons sont un peu tirées par les cheveux, même si « La chambre d’ami » exhale une langueur estivale similaire à celle de « Bonjour Tristesse » et que les protagonistes font effectivement penser au talentueux Mr Ripley (Matthew) et à Dickie et Marge (Charlie et Chloé). Il y a aussi quelque chose de très cinématographique dans ce livre de James Lasdun, qui est bien moins un thriller qu’un roman d’atmosphère.

J’ai vraiment beaucoup aimé « La chambre d’ami » de James Lasdun – je n’apprécie habituellement pas la lenteur, mais j’ai trouvé que le rythme était parfaitement adapté à l’intrigue. Dès que je posais ce livre, il me manquait et j’avais envie de le reprendre pour savoir ce qui allait se passer. Je pense cependant que c’est le genre de roman qui soit plait soit ennuie profondément. En tout cas, moi je suis ravie de l’avoir lu, et il m’a redonné une belle énergie pour poursuivre ce mois au programme de lecture bien chargé!

Publié en Mars 2017 chez Sonatine, traduit par Claude et Jean Demanuelli, 288 pages.

13e lecture de la Rentrée Littéraire de Janvier 2017. Et une nouvelle participation au challenge « A Year in England ».

logo-rentree-janvierCHALLENGEAYEARINENGLAND

25 thoughts on “La chambre d’ami – James Lasdun

  1. tu as un partenariat avec Sonatine ?! bon, j’aime beaucoup ton billet car tu défends bien un roman dont l’intrigue parait assez inexistante, plate comme dirait Marie-Claude. Et j’aime quand tu dis : ça passe ou ça casse. Le rythme lent ne me dérange pas mais les histoires de couples si.
    Donc, je vais passer mon chemin, il faut dire que mon programme est chargé comme le tien ce mois-ci ! et avec ta participation au prix, tu vas être pas mal occupée! J’ai quand même craqué et emprunté 4 autres livres hier à la BM …

    1. ah non, pas du tout, même si j’aimerais bien 😀
      mais j’aime beaucoup ce que cette maison publie, et elle n’en publie qu’un ou deux par mois donc c’est « suivable » comme rythme
      c’est clair que niveau lectures, j’ai du mal à m’en sortir ce mois-ci !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *