Blankets – Craig Thompson

blankets

J’ai eu cette semaine l’occasion de relire « Blankets » de Craig Thompson, que j’avais découvert à sa sortie en France il y a plus de dix ans. Et quel bonheur de retrouver cette histoire magnifique, servie par des dessins purs et émouvants!

« Blankets » est un roman graphique d’inspiration autobiographique. Craig vit dans le Wisconsin avec ses parents et son petit frère Phil. La vie n’est pas facile pour lui : son père est un homme autoritaire, sa mère est extrêmement pieuse, et Craig, enfant chétif, est le souffre-douleur de l’école. Alors qu’il est lycéen, il rencontre dans une sorte de colonie de vacances chrétienne une jeune fille de son âge, Raina, pour qui il éprouve des sentiments. A la fin du séjour, puisqu’ils vivent à 600 kilomètres l’un de l’autre, ils s’écrivent, se téléphonent, s’envoient des colis…Jusqu’au jour où Raina invite Craig à venir passer quelques jours dans sa famille…

AVT_Craig-Thompson_5486
Craig Thompson

Quel beau roman graphique…Craig Thompson nous raconte la vie d’un jeune homme solitaire qui ne trouve vraiment sa place ni au sein de sa famille, ni au lycée. Depuis son plus jeune âge, Craig est confronté à la violence, à l’agressivité, à la sensation d’être toujours rejeté et décalé. C’est seulement dans le dessin qu’il trouve un refuge. Craig est très marqué par l’éducation chrétienne qu’il a reçue, des valeurs dont il commence maintenant à douter, ce qui le perturbe fortement. Raina vient elle aussi d’une famille chrétienne et fait partie des outsiders du lycée – mais contrairement à Craig, elle semble beaucoup mieux dans sa peau. Si elle est bien une outsider, c’est la reine de la petite bande, et elle se sent à l’aise dans sa famille, à laquelle elle est très attachée : ses parents, après avoir donné naissance à sa soeur et elle ont adopté deux trisomiques plus âgés dont Raina s’occupe énormément, d’autant plus que ses parents sont en plein divorce.

« Blankets » est à la fois un roman d’apprentissage sensible et touchant, où Craig doit se construire envers et contre son milieu, et le récit bouleversant d’une première histoire d’amour, tout en délicatesse. Les deux jeunes gens sont tourmentés, mais aussi poétiques et romantiques, et leur histoire est vraiment très belle – à leurs côtés, on se sent de nouveau adolescent…

Blankets7

Les dessins de Craig Thompson sont superbes, à la fois très purs et très expressifs. L’auteur, hypersensible,  est très fort pour représenter les atmosphères et les sentiments. Tensions, désespoir, solitude, honte mais aussi douceur et félicité. Les scènes sont très bien rendues, que ce soit les jeux ou les disputes entre Craig et son frère Phil ou les activités quotidiennes de la famille de Raina. Le traitement des espaces, notamment les grandes étendues neigeuses, et la multitude de petits détails (la chambre de Raina avec tous les posters des années 90!) font de « Blankets » une réussite graphique!

blankets 4

Vous l’aurez compris, « Blankets » est un chef d’oeuvre ! C’est le roman graphique qui me procure le plus d’émotions et un de mes livres préférés…A découvrir d’urgence, même si l’on n’est pas fan de bandes dessinées et que l’on n’a pas l’habitude de ce genre de support, les dessins sont tellement beaux et sensibles que l’on est en complète empathie avec les personnages.

Publié en 2004 chez Castermann, traduit par Alain David, 592 pages.

24 commentaires sur “Blankets – Craig Thompson

  1. C’est le premier roman graphique que j’ai lu, ma première BD d’adulte, j’ai eu un coup de coeur et je l’ai même acheté récemment pour l’avoir chez moi, peut-être le relire un jour (car je l’avais emprunté à la médiathèque).

  2. Je m’attendais au chef d’oeuvre et ça n’a pas du tout été le cas en ce qui me concerne. Je me suis vraiment beaucoup ennuyé à la lecture de ce pavé, et ça me désole, crois-moi !

  3. Un très beau roman graphique, sensible et juste, sur le passage à l’âge adulte. J’ai peut être été un peu moins convaincue que toi, je m’attendais à ce que les sentiments soient plus exacerbés. Mais il en reste une jolie oeuvre poétique.

    1. ah tu trouves que les sentiments ne sont pas très exacerbés? au contraire, je trouve que Craig met beaucoup en avant sentiments et émotions… ou peut-être que tu regrettes que l’histoire d’amour ne soit pas plus aboutie?

  4. J’avais adoré ce gros album. Je l’avais même étiqueté « coup de coeur » mais étonnamment, après quelques années, je réalise qu’il ne m’en reste pas grand chose. Un souvenir vague seulement…

  5. Un roman graphique que j’ai adoré ! Et que je conseille régulièrement… J’ai beaucoup moins accroché à Habibi, les dessins sont toujours aussi beaux mais l’histoire trop religieuse pour moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *